2016-2017 La solidarité fait recette !

A Florimont, la solidarité fait recette ! L’année écoulée a été riche en initiatives solidaires. Inde, Maroc, Paraguay, Soudan, Cameroun, Cambodge, Népal, Equateur, Colombie, Syrie, RDC… Des plus petits aux plus grands, les projets soutenus font  réfléchir nos élèves à l’accès à l’éducation sur les 5 continents. Coup de projecteur sur quelques-uns de ces projets qui ont marqués les derniers mois.

Cambodge. Le 22 mai 2017, Anne-Christine Bervillé, représentante de « 1001 fontaines », rencontrait les élèves de 7ème. Au Cambodge, ce n’est pas l’eau qui manque, mais l’eau potable! Lorsque les enfants consomment de l’eau malsaine, ils s’exposent à de graves risques sur leur santé. En finançant des projets de purification de l’eau, l’association contribue à faire chuter l’absentéisme à l’école. Mme Bervillé reviendra l’année prochaine à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, le 22 mars 2018. Elle a déjà, parmi les élèves rencontrés, recruté de nombreux futurs « ambassadeurs de l’eau ».

Inde. Avec l’association “bulles d’espoir”, Flo’Solidaire a apporté son soutien à une école du Tamil Nadu qui accueille 88 enfants sourds (deaf school program india).  Il s’agit de contribuer à l’achat d’ordinateurs, grâce auxquels les enfants peuvent développer des compétences informatiques, fondamentales pour ce type de handicap, notamment pour faciliter la rééducation langagière. L’ordinateur est en effet incontournable pour des enfants qui ne peuvent être équipés en prothèses auditives, trop coûteuses.

Soudan du sud. L’association ASASE (Association Suisse des Amis de Soeur Emmanuelle), en la personne de son président, M. Bittar, et du responsable du programme au Soudan de passage à Genève, est venue présenter aux élèves du secondaire son travail auprès des jeunes au Soudan du Sud. Sur place, la Société Saint Vincent de Paul Juba (SVDP) a créé le centre de formation professionnelle et de développement communautaire de Lologo. Plutôt que d’y soigner les symptômes, on s’y attaque à l’origine des maux qui ont conduit à la situation de violence dans le pays : l’absence de perspectives, la pauvreté, le manque des conditions de base permettant d’envisager sereinement le futur.

Sensibiliser, accompagner les élèves dans la concrétisation de leurs élans de solidarité, telles sont les missions que se donne Flo’Solidaire. Missions que nous continuons à réaliser avec enthousiasme et qui s’enrichissent de l’implication de chacun. Alors n’hésitez pas ! Une envie de solidarité ? Une idée de projet à soutenir ? Franchissez le pas et contactez-nous pour aller plus loin.